Programmes de musique baroque solistes

Soirées – récitals classiques

Programmes Goethe

Fin' amors – Rencontre entre Orient et Occident au Moyen- Age

Les maisons voisines des religions

Event et culture industrielle

Programmes de musique baroque solistes
avec un ensemble instrumentaliste
 

ORPHEE voir Actualités

Il existe d'autres programmes aux divers thèmes avec des cantates, arias, danses du baroque naissant au baroque tardif.

D'autres programmes baroques:

"Le Triomphe de l´Amour"
Cantates , aries – danses de Montéclair, Vivaldi, Bach et d'autres

"Vergnügte Ruh, beliebte Seelenlust"
Gai – réconfortant – contemplatif
Un concert avec des œuvres de Bach, Telemann, Stoelzel et contemporains

"Amarilli"
Lieder d'amour fleuris de l'Europe autour de 1600
Caccini, Dowland, Moulinié, Newsidler et d'autres

"Coryate's Crudities"
Un voyage musical à travers l'Europe du 17e siècle sur les traces de Thomas Coryate
Cet Anglais entreprit en 1608 un voyage pédestre partant de Londres pour se rendre à Venise. Dans son récit il relate les aventures amusantes et bouffonnes rencontrées aux nombreuses stations durant son long périple.

retour

Soirées – récitals classiques
 

pour une voix et piano avec des cycles de lieder et des lieder pour solistes de Brahms, Mahler, Bartòk, Dvorak, Zemlinsky, Chopin, Schubert, Schumann et d'autres

En préparation : Soirée Hafiz – Goethe

Chants à la Vierge « Madonna» de la renaissance jusqu'au moderne   ...plus

 

retour

 
 
Programmes Goethe
 


Le dernier programme Goethe à la Philharmonie de Luxembourg comportait des chansons de Schubert, orchestrées par Reger et Liszt, « Wanderers Nachtlied » de Pfitzner, l'aria de Mignon de « Mignon » par A. Thomas et la « Alt-Rhapsodie » de Brahms

D'autres concerts Goethe furent donnés à l'occasion de son 250 e anniversaire, initiés par la section Goethe de la Ville de Francfort

avec des chansons de Schubert, Schumann, Brahms,

avec des œuvres de compositrices de l'époque romantique, Bettina von Arnim, Herzogin Anna Amalia, Josefine Lang, Corona Schröter

avec des arias des opéras Werther, La Damnation de Faust et Mignon

Man weicht der Welt nicht sicherer aus
als durch die Kunst
und man verknüpft sich nicht sicherer mit ihr
als durch die Kunst.    
(Wahlverwandschaften)

avec des compositions et improvisations contemporaines « Prométhée » de E. Koltermann pour solo alto, violoncelle et clarinette basse

retour

 

Fin' amors – Rencontre entre Orient et Occident au Moyen- Age
Récital de chants interculturel

 

Texte pour programme et presse:

 

.Fin'amors – L'amour courtois « lointain » envers une personne intangible – voici l'idéal des chevaliers – troubadours du moyen-âge.

L'objectif n'en était pas de posséder la bien-aimée, mais de la courtiser et de la servir, dévouement à une dame dans laquelle le chevalier reconnaissait l'idéal de la perfection humaine et courtoise.
S'approcher d'elle signifiait s'approcher de cet idéal même.

 

A une même époque, se développa une forme de fin' amors auprès des mystiques européens et orientaux. Citons Hildegard de Bingen et le mystique persan Rumi qui dans leur recherche d'union avec le bien-aimé divin créèrent une poésie lyrique sentimentale d'une force et beauté ravissantes.

De ce jeu d'ensemble entre amour passionnant d'une part et abstention personnelle et discipline chevaleresque d'autre part se développa aux 11 e et 12 e siècles à partir de la musique religieuse l'art de la composition séculière et personnalisée.

L'origine en fut le sud-ouest de la France. Les « trobadors » provençaux (du verbe ‘trobar' = trouver, inventer) entretinrent des échanges étroits avec l'Espagne maure voisine. Depuis des générations, Chrétiens, Juifs et Arabes musulmans y vécurent dans une tolérance réciproque sans pareil ce qui, en dehors de l'épanouissement des sciences, conduisit à une vie commune culturelle d'une grande richesse.

Ainsi, au-delà des influences de la musique de la chrétienté et de l'héritage des bardes celtes, la musique des troubadours subit l'influence proche du trésor irano- judéo- arabe. Ce dernier apporta à l'Occident non seulement sa poésie raffinée et ses formes de mélodies douces et mélismatiques, mais aussi de nouveaux instruments, comme par exemple le luth (de l'Arabe « al Ud »).

La langue employée des troubadours fut l'ancien Provençal ou l'Occitan qui se répandit en tant que langue littéraire dans l'Europe occidentale entière.

L'on sait que les troubadours eurent des contacts avec le mouvement religieux des Cathares. La doctrine de ceux-ci puisait dans la spiritualité et la philosophie orientale. Grâce à leur langage sublime, les troubadours purent faire passer des messages chiffrés. Ceci mena à l'extinction par l'iÍnquisition de cet art des chanteurs médiévaux au moment de son apogée même. L'impulsion du lyrisme musical français médiéval continua à vivre dans le « minnegesang » allemand.

Schirin Partowi

Réalisation:
St. Martini, Bremen (siehe Presse)
Stadtkirche, Bremerhaven
Alanus Hochschule für Kunst und Gesellschaft
Festival l ´Aura des Arts, Frankreich
Kulturforum, Hagen
Bartholomäuskirche , Dortmund
Stadtkirche, Bad Driburg
Abtei Königsmünster, Meschede

Programme alternatif:
Art et ecologie: Energon (Einweihung des derzeit größten Büropassivhauses der Welt), Ulm
Sekem Universität, Kairo

retour

Les maisons voisines des religions
Une performance de couleurs et de sons De Béatrice Cron et Schirin Partowi

 

Programme et texte de presse:

Le monde actuel se trouve dans un champ de tension croissant de conflits personnels et internationaux, dans lequel l'abus de la religion pour justifier la violence est de mise.
Cependant, lorsqu'on regarde de plus près, il s'avère que les trois croyances concurrentes : Judaïsme, Christianisme et Islam, toutes trois religions monothéistes se référant à Abraham, malgré toutes les incompatibilités et contrastes que l'on puisse découvrir, se basent sur un fond commun. A nous seulement de le découvrir sans aucun préjugé.
Une vie en commun respectant les convictions de l'un et de l'autre, une entente et une compréhension mutuelles ne seront possibles qu'à condition de s'écouter et de se regarder en face, activement.
Avec nos propres moyens, nous avons voulu prendre position sur ce thème. C'est ainsi que les trois « Maisons Voisines des Religions » sont sorties de terre, maisons en plexiglas, transparentes, aux couleurs individuelles, chacune dans son caractère spécifié, partageant le même terrain.
La voix alto emplit de son timbre et illumine ces maisons des religions et traduit des touches de conciliation.
L'auditeur entend des prières chantées arabes composées par les créateurs mêmes et des arias de Léonard Bernstein et de Georg Friedrich Haendel.
Nous vous invitons cordialement à l'écoute et à la vue!
Schirin Partowi

Réalisation:
Alanus Hochschule für Kunst und Gesellschaft, Bonn
Kunsthaus Kooperative K , Hagen
k.k. Orientalische Akademie, Wien
Katholische Akademie, Schwerte
Nikodemuskirche, Herdecke


plus


retour

Event et culture industrielle
Event Industriekultur

Engagements aux thèmes concertés à des endroits de bâtiments industriels abandonnés de la « Ruhr » tels que d'anciennes mines protégées en tant que monuments historiques industriels, houilles et halls de production, à l'initiative de la fondation « protection des monuments industriels historiques et du patrimoine historique.

Calendrier:
19.Juni 2010, ExtraSchicht
Industriekultur Ruhr 2010
Gladbeck, Zeche Zweckel, Maschinenhalle

retour

 
Accueil  - Actualités -  Vita - Photos - Repertoire - Ecouter - Projets - Presse - Contact/ Mentions légales